Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Roland HUREAUX

MrHureaux

Recherche

Articles Récents

Liens

21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 20:07

YES MR GATES,  BLACK LIVES MATTER !  

 

Le mouvement Black Lives matter apparu aux Etats-Unis cet été avait pour but officiel de défendre la vie des noirs, menacés par les violences policières.

Ses organisateurs et a fortiori ses militants  ne se doutaient sans doute pas qu’ils  avaient  été soutenus par les tenants du nouvel ordre mondial.  Avant même le début du mouvement, George Soros annonçait dans un journal allemand qu’il allait organiser aux Etats-Unis  des  manifestations de gens de couleur dans le but de faire perdre Trump.

Or il est notoire que  Soros est proche des quelques personnes qui sont les agents actifs du nouvel ordre mondial :  Bill Gates, Marc Zuckerberg, Jeff Bezos et toutes les principales fortunes de la planète.  Ces gens-là   partagent une haine abyssale de Trump et s ‘étaient juré de le faire battre. Le scrupule   démocratique ne les étouffe pas : Marc Zuckerberg (Facebook) s’est vanté avant l‘élection que c’est lui qui décidera   qui sera le gagnant d’élection présidentielle ; il a coupé les comptes de Trump en pleine campagne électorale. Les noms de Soros et Gates, comme par hasard, apparaissent dans les montages financiers des sociétés soupçonnées d’avoir faussé le comptage électronique des  votes.

 Ceux qui aiment cette sorte de gens diront qu’ils se rattrapent en soutenant des mouvements antiracistes. C’est oublier certaines des  idées fondamentales qu’ils partagent : bien davantage que le racisme, c’est le réchauffement climatique qui les préoccupe et pour eux, sa cause c’est l’homme . Depuis plusieurs années, Gates répète l’antienne malthusienne : il y a dix fois trop d’hommes sur la terre, il faut en réduire le nombre des neuf dixièmes. L’objectif de 700 millions d’hommes (et de femmes) revient en boucle.

Comment ? On ne   soupçonnera quand même pas ces émules de George Orwell de vouloir utiliser les gaz. Mais imposer une vaccination obligatoire, sous peine de confinement perpétuel par une puce sous la peau, fabriquée par Microsoft, pourquoi pas ?  Vacciner en introduisant un stérilisant, cela s’est déjà vu dans certains pays du Tiers monde. 

Qui seront donc ces 700 millions ? On peut supposer que les Américains riches seront préservés . Ces milieux malthusiens sont aussi eugénistes ; ils  ont le culte du QI (voir les conférences du Dr Laurent Alexandre), et, à terme, envisagent son gonflement par le transhumanisme.

Comme ils ne sont pas, peut-on supposer, complètent idiots, mêmes s’ils    connaissent mal la démographie, ils  savent que l’Europe occidentale, les deux Amériques, la Chine et une partie de l’Asie    sont entrées dans la voie de la dénatalité et du recul démographique. Reste  l’Afrique et, sans nul doute, ce sont les Africains qu’ils ont dans le collimateur.   Moins il y aura de vies africaines dans les années à venir, mieux cela vaudra, selon eux, pour le bien de l’humanité. Leur mépris des  vies noires s’exprime déjà dans le fait d’utiliser certains pays d’Afrique pour tester des médicaments ou des vaccins.   Bien que la fécondité africaine soit encore élevée, elle est en baisse mais cela ne leur suffit pas. M. Bill Gates songe aux moyens de la réduire encore. Black Lives matter certes mais pour les mondialistes qui tirent les ficelles de ce mouvement, il y a de limites : moins de black lives (pas quelques victimes de la police, mais quelques centaines de millions) et la planète sera sauvée.

 

Roland HUREAUX

Partager cet article
Repost0

commentaires